Balnéotherapie

Durant un peu plus de trois mois, Manon a fait des séances de balnéothérapie chaque samedi. Elle était immergée dans un bassin à 37 degrés et la kinésithérapeute qui l’accompagnait effectuait avec elle des séries de petits exercices d’étirement. C’est de cette façon qu’elle a pu expérimenter pour la première fois la verticalité. Les premières séances Manon était très souvent en hyper-extension et ses jambes ne se relevaient pas beaucoup, mais à la fin elle était beaucoup plus à l’aise, moins en arrière et ses jambes se coordonnaient bien mieux.

libero nunc luctus felis in Curabitur ipsum
0